Montage d'une mouche à saumon classique

2) Montage de la queue

Classic salmon fly

Le montage de la queue d’une classique est un élément très important, en effet c’est elle qui va déterminer la forme général de la mouche par la courbure de la plume. La queue d’une classique est faite presque exclusivement avec de la crête de faisan doré.

ETAPE 1 : Faites un enroulement de fil de montage dans la courbure de l’hameçon. 5 ou 6 tours suffisent.
ETAPE 2 : Prenez un tinsel oval argent assez fin.

ETAPE 3 : Attachez un brin de tinsel sous la hampe de l’hameçon.

ETAPE 4 : Ligaturez le tinsel uniquement sur la partie recouverte par le fil de montage.
ETAPE 5 : Coupez le tinsel en trop.

ETAPE 6 : Enroulez le tinsel 5 ou 6 tours.

ETAPE 7 : Boquez le tinsel avec le fil de montage.

ETAPE 8 : Coupez le tinsel puis faites un enroulement de fil de montage à spires jointives qui correspondra à la longueur du tag.

ETAPE 9 : Attachez un fil polyfoss jaune ou de la soie floche japonnaise.

ETAPE 10 : Coupez le bout de soie floche qui dépasse.

ETAPE 11 : Puis l’autre extrémité dans un autre étau.

ETAPE 12 : Coupez le fil de montage.

ETAPE 13 : Assurez vous que votre fil polyfloss n’est pas vriller.

ETAPE 14 : Formez le tag avec la soie floss. Les enroulements doivent être les plus régulier possible pour éviter de faire des bosses et irrégularités.

ETAPE 15 : En fonction du style de la mouche vous allez choisir une plume de crête de faisan doré plus ou moins courbé. Ici une plume très courbée qui monte haut donc adaptée pour des mouches multi ailes ou des ailes volumineuses.

ETAPE 16 : Ici une plume avec une courbure moins prononcée. L’aile principale sera plus proche du corps et aura un style plus aplati.

ETAPE 17 : Je choisi donc la plume la plus courbée et je repère le point d’attache de la plume.

ETAPE 18 : Enlevez toutes les fibres qui ne serviront pas à former la queue.

ETAPE 20 : Maintenant vérifiez si votre plume est bien positionnée dans l’axe de l’hameçon. Recommencez pour obtenir le meilleur résultat possible.

ETAPE 21 : Appliquez une micro goutte de super glue sur le point d’attache de la plume. Ceci pour éviter que votre plume bouge de son axe durant la suite du montage. J’ai eu plusieurs mouches qui après des heures de montage la plume de la queue a basculé sur le côté ruinant ainsi des heures de travail. Les puristes ne vont pas apprécier, mais quand le matériel est rare et cher, on cherche des solutions de notre temps.

ETAPE 22 : Coupez la base de la plume.

ETAPE 23 : Choisissez 2 petites plumes de jungle coq symétriques.

ETAPE 23 : Stoppez votre fil de montage et placez une goutte de super glue pour solidifier le tout.

ETAPE 25 : Enlevez toutes les fibres inutiles.

ETAPE 26 : Attachez les 2 plumes. dans 90% des cas les plumes ne serontt pas bien alignées, et réussir du premier coup tiens souvent du miracle à moins de passer des heures à sélectionner des plumes avec un rachis très fin. Je vais vous montrer mon astuce pour les positionner du premier coup et définitivement.

ETAPE 27 : Prenez une pince brucelle plate.

ETAPE 28 : Chauffez les 2 extrémités de la pince avec un briquet. Attention cette exercice nécessite un peu de pratique car si vous chauffez trop fort vous couperez les plumes et si vous ne chauffez pas assez cela n’aura aucun effet sur les plumes. Alors prudence.

ETAPE 29 : Dès que votre pince est à la bonne température positionnez les plumes avec votre main gauche et pincez la base des plumes avec la pince chauffée.

ETAPE 30 : Vos 2 plumes de jungle coq sont maintenant bien alignées.

ETAPE 31 : Nous allons monter maintenant le butt qui sera formé avec un herl d’autruche.

ETAPE 32 : Prenez une plume d’autruche noire. Choisissez des plumes avec des herls ayant des fibres courtes.

ETAPE 33 : Prenez un herl puis ébarbez l’extrémité.

ETAPE 34 : Attachez le herl.

ETAPE 35 : Enroulez le herl à spires jointives pour former le butt. La queue de la mouche est terminée, nous allons passer à l’étape suivante, le montage du corps.

Laisser un commentaire